Partagez
Aller en bas
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 13/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Expédition sur l'île des ténèbres

le Mer 22 Aoû - 19:22
Peu de temps après le passage d'une certaine personnalité à la guilde des mercenaires d'Argem, une missive portant le sceau de la guilde caractéristique ordres de mission de grande importance, fut envoyée à certains de ses membres expérimentés.

La quête qui y est décrite consiste à attaquer un culte de nécromanciens se cachant sur l'île des ténèbres dans le pays de Dagon, et dont les agissements jugés dangereux ne sont pas récents. En effet, parmi les destinataires choisis directement par le maître de guilde, se trouvent quelques aventuriers qui ont déjà eu à affronter dans le passé ce même groupuscule...

En plus d'éliminer la menace que représente ce culte, les mercenaires doivent aider le chevalier à récupérer une ancienne et puissante relique liée à Cyt, le kahaine de la non-vie. Le culte tenterait visiblement d'utiliser cet artefact pour accomplir un sombre et funeste rituel, menaçant la région voir même le continent entier.

La mission est précisée comme dangereuse, mais la récompense est à la hauteur : 10.000 pièces d'or par personne, et la moitié du butin de guerre trouvé sur place reviendra à la guilde.
Il est également noté que le commanditaire, à savoir Elias d'Endor, Diacre du culte de la Trinité, Saint d'Argem et Champion de la bataille d'Olori, participera en personne à la mission et supervisera l'expédition.
Enfin une dernière précision, originale et surprenante hormis pour ceux qui connaîtraient en personne le chevalier, spécifie que les volontaires ne doivent en aucun être nécrophobe ou avoir une rancune particulièrement farouche contre les morts-vivants...

Ceux qui, malgré cela, accepteraient la mission, sont priés de contacter le maître de guilde pour confirmer leur participation et afin qu'il leur fournisse la date et le lieu de rendez-vous.
avatar
Messages : 8
Date d'inscription : 14/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Expédition sur l'île des ténèbres

le Lun 27 Aoû - 14:55
Elle versa une autre louche de soupe dans l'écuelle en étain qu'on lui tendait, en prenant bien garde de ne rien renverser. Elle commençait à avoir le coup de main.

« M'dame Serra, j'peux aussi avoir du pain siouplait ? »

« Bien sûr. » répondit la prêtresse en souriant avant de lui tendre une miche de pain encore chaude.

Le jeune garçon lui sourit chaleureusement avant d'aller prendre place autour de la table avec les autres.
Cela faisait plusieurs semaines maintenant qu'elle aidait ce petit refuge qui offrait un lit et de la nourriture aux nécessiteux. Elle y passait désormais le plus clair de son temps, quand elle n'était pas en mission pour la guilde ou en train de prier au temple d'Akhrin. Elle se sentait pleine de contentement de pouvoir ainsi aider les gens et voir leurs sourires pleins de gratitude.

La jeune femme fut interrompue dans ses réflexions quand un messager de la Guilde des Mercenaires entra dans la pièce et s'approcha d'elle.

« Serra Valken ? »

« C'est moi. »

« Un message du chef de guilde. C'est urgent. »

Il lui remit une missive cachetée et s'éclipsa sans un mot de plus. La prêtresse examina le sceau en fronçant légèrement les sourcils. Il n'était pas courant et annonçait généralement du malheur, les missions ne prenant cette importance qu'une fois de nombreuses vies en jeu.
Serra s'isola un peu et décacheta la missive, qu'elle lu attentivement. Les titres du commanditaire lui imposèrent une seconde lecture. Un Saint ! Et pas n'importe lequel : Elias d'Endor, un des Envoyés qui avaient triomphé du Haut-Prêtre de Bévône.

Elle ne pu s'empêcher de se demander, cependant, pourquoi le Diacre de la Trinité avait besoin d'eux. Après sa brillante victoire, elle imaginait que ce culte avait du connaître un essor sans précédent. Et les croyants de la Trinité comptaient de nombreux Nécromanciens, Biomanciens et autres personnes capables de lutter efficacement contre les morts. Pourquoi faire appel à des Mercenaires alors que le Saint aurait sans doute pu monter cette expédition au sein de sa propre église ?
Elle se promit de lui poser la question si elle en avait l'occasion. Pour l'heure, Elias d'Endor cherchait des volontaires pour empêcher un culte de nécromanciens de menacer le pays. Elle ne pourrait pas rester assise à ne rien faire en sachant qu'une telle menace pesait sur le pays et qu'elle pouvait y faire quelque chose. C'était la raison-même pour laquelle elle avait rejoint la guilde : aider à sauver des vies.

La jeune femme fit disparaître la missive à l'intérieur de sa robe puis rejoignit le responsable du refuge.

« Je vais devoir m'absenter un moment. »

« Une mission ? » demanda le vieil homme bedonnant.

Elle acquiesça. L'homme la jaugea un moment. Il n'ignorait pas qu'elle travaillait pour la guilde des mercenaires et que ses missions n'étaient pas toujours sans danger. Il devinait à son air grave que cette fois, elle avait des chances de ne pas revenir. Il soupira et recommença à nettoyer sa marmite.

« Quand tu reviendras, passe chez le boulanger pour prendre ma commande. Ça fera plaisir aux enfants. »

Elle sourit. Il savait qu'elle serait absente longtemps et c'était sa manière à lui de lui signifier de revenir vite et entière. C'était un homme bien.

Serra quitta le refuge et retourna d'un pas rapide jusqu'à sa chambre au siège de la Guilde des Mercenaires d'Argem. Elle rédigea rapidement une note, qu'elle déposa au bureau des missions.


À l'attention du chef de guilde :



Bonjour Monsieur,


C'est avec honneur que j'accepte de participer à l'expédition de Saint Elias d'Endor en Dagon.
Je reste à votre disposition concernant les modalités de la mission et, bien entendu, à celle du commanditaire s'il souhaite nous rencontrer avant le départ.


Cordialement,


Serra Valken

avatar
Messages : 48
Date d'inscription : 13/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Expédition sur l'île des ténèbres

le Mar 28 Aoû - 13:04
Les couloirs de la Guilde étaient bien calmes. Ny’alotah ne s’était pas posée la question en revenant de Longétoile de savoir s’il s’agissait d’une période de vacances ou s’il s’agissait des conséquences de la dernière bataille d’Argem. Elle ne s’était pas posée davantage de question quand personne n’était venue la saluer à son retour. Elle avait défait machinalement ses paquetages avant de recevoir la visite de Violence, après quoi, elle avait entreprit de les refaire tout simplement.
Différemment cependant. Le prochain voyage qui l’attendait n’était pas exactement aussi serein et sage que le dernier. Elle n’aurait pas le plaisir de contempler inlassablement les paysages. Ce serait pour une affaire de plus grande importance.
De très haute importance.

« Capitaine Irkalla ? »

A la sortie de sa chambre, la faellen s’arrêta, ses oreilles dressées sur le haut de son crâne. Ça lui donnait un petit air supérieur, précieux. Elle le jaugea avec une certaine nonchalance, un sourire simple sur le visage alors qu’elle tenait fermement contre elle un livre épais doté d’une belle reliure couleur automne.

« Le Chef de la Guilde veut vous voir dans son bureau, il – »

« Dis-lui que je suis d’accord. »

Les yeux de Ny’alotah brillaient de malice, et son sourire était toujours accrochée à ses lèvres comme une lune accrochée au ciel. Rien ne semblait pouvoir l’y déloger, pas même l’idée de partir à Dagon.

« Mais… Capitaine Irkalla… ? »

La recrue ne comprenait plus rien. Il fit deux petits pas vers elle, mais la faellen s’était déjà retournée et avait repris son chemin, d’un pas lent, faisant balancer derrière elle une queue noire et fournie telle un plumeau.

« Je sais déjà, pour Dagon. Et j’irais. »

J’ai quelqu’un à retrouver, pensa la féline d’un air rêveur alors que ses iris opalescents observaient le vague un instant.
Contenu sponsorisé

Re: Expédition sur l'île des ténèbres

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum